mercredi 10 juillet 2019

LE LINKY NOUVEAU EST ARRIVE A GIVRY

Givry Solidarité Citoyenneté vous a déjà informés du prochain remplacement de vos compteurs électriques par ces compteurs communicants, dans un journal précédent.
Rappelons les risques de cette nouveauté :
- des champs électriques radio fréquences classés parmi les « peut-être cancéri-gènes » : les experts se battent sur cette classification. Au vu des précédents, tels l’amiante et le glyphosate, le principe de précaution devrait pour le moins s’appliquer en laissant à chacun la possibilité du refus de cette installation.
- la capture de vos données de vie personnelle permettra au fournisseur d’orienter nos consommations, voire de communiquer ces données à d’autres vendeurs de biens et services.
Et voilà ! Les compteurs Linky arrivent à Givry. Plusieurs Givrotins ont reçu des courriers d’ENEDIS pour le prochain remplacement de leur compteur électrique. ENEDIS a confié la réalisation de cette opération à la société OTI France qui a annoncé aux consomma-teurs la date du remplacement entre mi-juin et mi-juillet.
Si vous jugez que cette opération comporte des risques inadmissibles pour vous et vos proches, vous pouvez, à l’instar de plusieurs Givrotins en désaccord avec ces remplace-ments, effectuer les démarches suivantes :
- envoyer des lettres recommandées à ENEDIS et OTI France indiquant votre refus de ces remplacements avec vos raisons. Vous pouvez aussi rappeler qu’ENEDIS a déclaré ne pas vouloir passer en force pour ces installations et vouloir discu-ter avec les habitants.
- déposer à la mairie une copie de ces deux lettres en demandant un accusé de ré-ception. En effet c’est la commune qui est propriétaire de vos compteurs, an-ciens comme nouveaux.
- entamer une action juridique comme l’ont fait des Saône et Loiriens récemment, mais aussi plus de 8 000 consommateurs en France (cf. article du JSL du 20 06 2019)
- et surtout en parler autour de vous pour accroître les prises de conscience et le nombre des plaignants, de manière à ce que ce projet, tout légal qu’il soit pour le moment, devienne illégitime.
C’est aussi en pensant à l’avenir que nous comprenons ce qu’est « être solidaire et citoyen ».

Aucun commentaire:

Publier un commentaire