mercredi 1 janvier 2020

Ouvrons ensemble 2020


BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2020 !
C’est avec joie que je vous adresse mes meilleurs vœux pour le Nouvel An 2020.
Que l´année soit une année de paix, de bonheur et de prospérité pour vous ainsi que vos familles, amis et connaissances.

Que nous soyons attentifs et éveilleurs pour impulser un nouvel espoir.
En espérant pour toutes et tous :
  • La Paix avec soi-même, et avec les autres.
  • La Justice entre les personnes et entre les pays.
  • La Liberté pour vivre décemment là où on veut.
  • l’Equilibre de vie pour la sauvegarde de la planète.
BONNE  ANNEE                BONNE  SANTE
AMOUR   JOIE  BONHEUR  PARTAGE

mercredi 13 novembre 2019

COMMUNIQUE

Afin de respecter l’article L 52.1 du code électoral et la réserve nécessaire, il n’y aura ni éditorial ni compte-rendu du conseil municipal jusqu’aux prochaines élections municipales de mars 2020.

Les élus du groupe Givry l’avenir ensemble remercient tous les lecteurs de la lettre de GSC qui ont porté attention aux comptes-rendus de conseils. Ils assurent de leur engagement au service de la population Givrotine jusqu’à la fin du mandat.

ROUEN GIVRY

    Des milliers de tonnes de produits chimiques qui brûlent
    On ne sait pas ce que c’est, des mélanges complexes …
    En se consumant ils ont produit des dioxines …
    Le lait, les légumes sont jetés, inconsommables ?
    Les yeux pleurent, tout le monde tousse
    Une odeur âcre et pestilentielle règne sur la ville …
    C’était à Rouen, pas à Givry
    Qui s’est mobilisé à temps
    Pour empêcher que ne s’implante
    Une « marmite du diable »*
    Souvenons nous !


*formule de l’avocat de PCC devant le tribunal
pour s’opposer à l’installation de Praxival.

L’Université d’été du Grand Chalon, un temps de formation pour les élus.

Samedi 14 septembre vos élus étaient invités à participer à l’Université d’été du Grand Chalon. Le thème de cette année :
« Des outils pour l’élu communal » était décliné sous forme d’ateliers.
Nous avons répondu présents et avons participé à 10 ateliers d’une durée de 15 minutes, ces « ateliers-flash » animés par des techniciens, abordaient des thèmes comme le tourisme, l’habitat, le logement, le tri des déchets, la gestion des espaces verts….
Un vrai temps d’informations concrètes certes un peu court mais utiles à tous les élus. Dommage que les citoyens n’en bénéficient pas !

BREVES

Une de perdue, une de retrouvée
A l'occasion des travaux de Givry nous avons une nouvelle piste cyclable (100 m environ) avenue de Chalon , mais nous avons perdu celle qui passait derrière l'église . Il est vrai qu'elle ne protégeait pas des voitures mais elle avait le mérite d'assurer une continuité vers la voie verte.
Alors il nous faudra encore vivre un long moment avec des circuits cyclistes en pointillés ...


Les panneaux d’expression libre à Givry ? Ah ?
Vous voulez informer les habitants d’un concert, d’une exposition, d’un match, Ah ? Où placer vos affiches ? Que sont devenus les panneaux d’expression libre ? Nous n’en avons trouvé que 2 !!..


Les toilettes publiques ou «le droit de se soulager »
L’expression peut, au premier abord, choquer ou au moins étonner. Le propos, qui prête assurément au comique troupier et à la plaisanterie, n’en est pas moins grave. La question des toilettes publiques relève du droit et de l’aménagement des espaces publics et c’est révéla-teur d’inégalités manifestes.
Suite à l’aménagement de la Place d’Armes qui supprime une toilette publique, il ne reste plus que deux lieux d’aisance publics dans Givry ! Donc visiteurs, chalands, forains, touristes prenez vos précautions avant de venir à Givry !

A la recherche du pain perdu
A Givry, cet été, nous étions nombreux à rechercher notre pain quotidien. Avec une seule boulangerie ouverte et malgré le dévouement du boulanger, pas facile de s’approvisionner !
Un malaise s’installe : et si tout le tissu commercial de notre cité allait se dissoudre dans une dé-bâcle de nos précieuses boulan-geries? Les nombreuses vitrines vides évoquent un déclin inéluc-table du bourg peu compensé par une voierie en rénovation, mirage d’une prospérité future. Avec la rentrée, le malaise change mais persiste. Puissent les débats des prochains mois être féconds !
Oui, il reste beaucoup à faire pour la prospérité de notre cité.

LINKY

C’est un joli nom, mais ne vous y fiez pas :

Ces nouveaux compteurs sont contestés un peu partout en France. La justice a même donné raison aux personnes électrosensibles qui refusent la mise en place de ce compteur chez eux.


Givry Solidarité Citoyenneté a déjà informé du risque potentiel de ces installations. Plusieurs Givrotins ont refusé ces nouveaux compteurs. Certains ont même collectivement saisi la justice.

Pourquoi, direz-vous, puisque la justice n’a donné raison qu’aux personnes électro-sensibles ? Simplement pour que s’applique le principe de précaution et parce que demain on découvrira peut-être les risques et dégâts de ces champs électriques radiofréquences classés actuelle-ment dans les « peut-être cancérigènes ». Il importe aussi que la population soit informée et sensibilisée : dans le développement actuel de notre planète, le but premier est de faire avant tout de l’argent, y compris au détriment de la santé des habitants, sans prendre toutes les précautions sanitaires, techniques et scientifiques nécessaires.

Vous ne le croyez pas ? Alors réfléchissez au scandale de l’amiante, du sang contaminé, du Médiator, d’AZF, des stocks de Lubrizol gérés à la va-vite, et même souvenez vous de la gestion catastrophique de Tchernobyl et de son nuage stoppé à nos frontières …

Nous ne sommes pas contre le progrès. Mais le vrai progrès est d’abord celui de l’homme, de sa santé, de sa dignité avant les chiffres déshumanisés de la croissance financière.

Une proposition de référendum d'initiative partagée lancée en 2019 en France.

C’est une première du genre dans le pays, elle est destinée à ratifier une proposition de loi « visant à affirmer le caractère de service public national de l’exploitation des aérodromes de Paris ». Cette proposition de loi est déposée par 248 parlementaires, issus de tous bords politiques, afin de contrer un projet de privatisation du Groupe ADP, propriétaire et exploitant des Aéroports de Paris.

Le recueil des signatures des électeurs pouvant conduire au référendum est mis en oeuvre pendant neuf mois, de juin 2019 à mars 2020. Pour que le référendum ait lieu, il faut 4 mil-lions de signataires.
C’est un moyen pour les citoyens de participer à l’économie de notre pays. C’est le pouvoir de dire STOP.

Comment faire pour participer et soutenir le texte ?
Il suffit d’être inscrit sur les listes électorales de la commune. Trois possibilités sont proposées pour soutenir le texte:
  • en ligne, sur le site du référendum : https://www.referendum.interieur.gouv.fr
  • via des points d’accès à internet, Mairie de Givry - 4 place de la Poste 71640 Givry
  • via un formulaire papier à déposer à la Mairie de Givry - 4 place de la Poste 71640 Givry